VIH : un nouveau cas de guérison spontanée, sans traitement

VIH : un nouveau cas de guérison spontanée, sans traitement

Une femme de 30 ans apparaît comme guérie du sida alors qu'elle n'a suivi aucun traitement. C'est le second cas de guérison spontanée du VIH que les scientifiques enregistrent.

Les médecins argentins viennent d'annoncer la guérison spontanée, sans traitement à base de cellules souches, d'une femme de 30 ans qui était atteinte du sida. 8 ans après avoir été diagnostiquée pour la première fois, cette patiente originaire d'Esperanza, en Argentine, ne montre plus aucun signe d'infection ni aucun signe de la présence active du VIH dans son corps.

Les médecins ont analysé des échantillons de sang prélevés sur cette patiente séropositive entre 2017 et 2020. "Plus aucune trace du VIH n'a été détectée malgré l'analyse d'un nombre massif de cellules du sang et des tissus. Cela suggère que cette patiente peut avoir naturellement obtenu une guérison stérilisante de l'infection" souligne les chercheurs dans la revue Annals of internal medicine. Par ailleurs, elle a accouché d'un bébé séronégatif et en bonne santé en mars 2020.

Cette femme et la deuxième patiente qui apparaît guérie sans avoir reçu aucun traitement. La précédente était une Californienne de 67 ans. Elles sont toutes deux ce que les médecins appellent des "contrôleurs d'élite", c'est-à-dire des personne séropositives sans plus aucune charge virale détectable, bien qu'elles n'aient jamais pris de médicaments anti-VIH. Les chercheurs ne savent pas comment leur organisme a apparemment pu se débarrasser d'un virus intact et capable de se répliquer, mais pensent qu'il s'agit d'une combinaison de différents mécanismes immunitaires dans lequel les cellules T cytotoxiques sont probablement impliquées.

Source: topsante.com

Catégories: